Some posts contain compensated links. Please read this disclaimer for more info.

Vivre en Croatie est bien plus qu’une simple expérience de vacances estivales. Nous vous donnons quelques conseils administratifs, pour trouver un logement ou des amis, ouvrir un compte en banque et bien plus encore.

Vous comptez vous installer en Croatie ? Voici quelques éléments à prendre en compte :

Vous revenez d’une quinzaine estivale en Croatie et êtes tombés amoureux du pays. Vivre en Croatie serait votre rêve. A quoi cela peut-il ressembler et comment transformer votre rêve en réalité ?

Britannique vivant en Croatie depuis 2003, je dois avouer que j’aurais bien du mal à vivre désormais ailleurs. J’ai le mode de vie croate dans la peau, pour le meilleur et pour le pire. Une fois piqué, comme la malaria, c’est pour la vie. Tout est dit : vivre en Croatie n’a rien à voir avec le fait de s’y rendre en vacances. C’est le jour et la nuit.

La Croatie est d’une beauté incroyable, ses habitants accueillants et son mode de vie digne du rêve du plus stressé des hommes d’affaires. OR, si le pays est un tel paradis, pourquoi souffre-t-il d’une émigration de masse, de sa jeunesse en particulier ?

Si je le recommande aux gens désireux de changer de vie, je leur dirais de le faire avec leurs yeux grands ouverts. La Croatie est en effet un pays de bureaucratie, corruption et de peu de possibilités de travail par les canaux « classiques », encore plus pour les étrangers.

Nous ne vivons pas dans un monde parfait. En plus, le « pour » l’emporte facilement sur le « contre ». Je vous suggère cependant de faire le test de vivre en Croatie pendant six mois avant de vous engager pour la vie. Ce n’est pas pour tout le monde et une fois le bronzage estival retombé, la réalité peut s’avérer bien plus dure. Voici mes réflexions après 15 ans passés dans le pays : .

Déclarer votre séjour et obtenir un permis de séjour

Vous découvrirez sans doute les joies de l’administration croate lors de votre déclaration de séjour, ce que vous êtes tenus de faire de par la loi. Rendez-vous alors dans votre bureau de police le plus proche, remplissez les formulaires et entrez dans le système ! Total Zagreb a fait un point sur la procédure, comprenant un lien sur le formulaire en ligne C’est la même chose dans le reste du pays.

Si vous restez pour un période plus longue, il vous faudra demander un permis de séjour. Les permis de séjour en Croatie sont là pour vous compliquer la vie. Chaque expatrié a sa propre histoire. Aucune n’est jamais simple.

Dans mon cas, j’ai renouvelé pendant quatre ans mon permis de résidence temporaire d’un an. Ensuite (après un test de langue croate simple), je reçus mon permis de résident permanent m’accordant pratiquement les mêmes droits que tout citoyen croate, renouvelable tous les dix ans.

Or pour avoir échangé avec d’autres expatriés, il semblerait que mon cas soit une exception. Certains ont eu de gros problèmes avec des informations officielles changeant de bureau en bureau. Il y a en outre une différence énorme entre les citoyens de l’Union Européenne et les autres.

Pour d’étranges raisons, il semblerait que les américains aient bien plus de difficultés à obtenir leurs permis de résidence que les autres. TCN a recensé de nombreux exemples récents, notamment comme il est difficile pour les retraites américains de venir vivre en Croatie.

Ma collègue de TCN Lauren a fait un excellent rapport sur les permis de résidence en Croatie. Tout ce que je peux vous souhaiter c’est… bonne chance !

Trouver un appartement

Trouver un endroit où vivre est bien évidemment la première priorité. Si vous êtes employés par une société, celle-ci peut vous aider dans vos démarches. Mais si vous êtes livrés à vous-mêmes, cela peut vite s’avérer fastidieux, surtout si vous ne parlez pas la langue.

Soyez bien conscients des effets de la saison touristique sur le marché de la location. La location à court-terme pour les touristes est l’activité qui permet à de nombreuses familles de garder la tête hors de l’eau et il n’est pas rare que des locations long-termes excluent les mois d’été. Or malgré tout, la possibilité d’un revenu régulier sur toute l’année est intéressante, la saison touristique restant courte.

Voici un condenséde tout ce qu’il faut savoir lorsque vous cherchez un appartement en Croatie.

Assurance santé

Si vous vivez en Croatie, vous devez avoir une sécurité sociale. Une fois votre séjour déclaré à la police, votre halte suivante sera le bureau local HZZO. Voici ce que vous devez faire pour obtenir votre sécurité sociale. Pour une vision plus globale du système de santé en Croatie, jetez donc un œil sur Vision globale du système de santé croate.

Vivre en Croatie – Combien ça coûte ?

S’il est certain que la Croatie n’est plus aussi bon marché que par le passé, la différence par rapport aux prix britanniques par exemple est bien agréable. Après avoir payé ma pinte de bière £1.50 en fin de matinée sur la place idyllique de Jelsa sur l’ile de Hvar, un voyage d’affaire à Londres en 2016 fut pour moi un véritable choc.

Or ce n’est qu’une seule version de l’histoire. Les salaires en Croatie sont bien plus bas qu’en Grande-Bretagne. Il est également vrai que de nombreuses familles cultivent leur propre nourriture. La plupart des besoins de la famille – huile d’olive, vin, fruits et légumes – sont ainsi couverts par le champ familial.

Si la Croatie est des plus abordables pour les touristes, elle reste très chère pour les locaux. Certains produits qui devraient afficher le même prix que dans les pays voisins semblent toujours plus chers en Croatie et la saison estivale voit toujours une flambée des prix des supermarchés. .

Les biens importés sont toujours plus chers si vous les achetez en Croatie. Dans la plupart des cas, pour les ordinateurs ou les voitures, il est plus intéressant d’acheter à l’étranger et de les rapporter en Croatie et ce, même si c’est au prix des plaisirs bureaucratiques de l’importation de véhicule en Croatie, par exemple..

Pour un panel plus exhaustif des prix en Croatie, du prix du lait à la location d’appartement?

Comptes en banque, Internet, téléphone et numéro d’immatriculation personnel (OIB)

La partie pénible de la vie en Croatie – comment réunir tous les éléments nécessaires à la vie de base. Apprenez comment ouvrir un compte en banque, obtenir la connexion de votre nouveau foyer à Internet, choisir un abonnement de téléphonie mobile , et obtenir votrenuméro d’identification personnel (OIB)

Est-il facile de trouver un travail en Croatie ?

S’il était facile de trouver un emploi bien rémunéré en Croatie, il n’y aurait pas autant de jeunes quittant le pays.

La triste vérité est que la plupart des emplois sont saisonniers et mal payés. Lorsqu’il y a du travail, il est en général réservé aux amis ou à la famille. Le népotisme est le lot quotidien de la vie en Croatie et le réseau fait tout. C’est valable pour un rendez-vous chez le médecin, obtenir un permis voire des billets pour le théâtre. La Croatie fonctionne « preko veze » par piston.

Depuis que la Croatie a rejoint l’UE, la liberté de circulation des travailleurs est de mise. Cela signifie que les citoyens britanniques peuvent librement travailler en Croatie mais cela explique aussi en grande partie le fait que les croates gagnent l’Allemagne ou l’Irlande pour commencer une nouvelle vie.

Les salaires en Croatie sont bien plus bas que dans le reste de l’UE (le salaire moyen est d’environ 800 euros/mois), ce qui est une explication supplémentaire à l’émigration. Je vis désormais à Varaždin, proche de l’Autriche et l’Allemagne. Il est bien difficile d’y trouver un électricien ou un développeur web tant les salaires sont supérieurs dans cette autre Europe géographiquement si proche.

Si vous n’avez pas été envoyé en Croatie par votre société, le mieux pour trouver un emploi reste d’après moi le bouche à oreille. Soyez actifs sur les forums pour expatriés (voir ci-dessous), créez votre réseau sur LinkedIn, et prenez simplement l’habitude de vous faire connaitre.

Vous pouvez aussi lancer votre propre activité. Être autoentrepreneur en Croatie s’accompagne de son lot de charmante bureaucratie. Or si vous trouvez votre niche, cela peut valoir le coup.

Vivre en Croatie : quelques expatriations réussies

Est-il possible pour un étranger de réussir en Croatie ? La réponse est OUI !

TCN a récemment rencontré une série d’étrangers ayant réussi leur implantation en Croatie, pendant que des centaines d’autres partaient dans la direction opposée. Je fus d’ailleurs surpris devant la diversité des expériences ainsi que par les niches trouvées par ces gens dans leur paradis croate. Si vous chercher l’inspiration – regardez la série d’étrangers à succès recensée par TCN en Croatie..

Nomades digitaux et espaces de travail partagé

Le nombre d’étrangers s’étant installés en Croatie a sensiblement grimpé depuis quelques années. Prenons Split, par exemple : il y a dix ans, j’aurais pu appeler tous les étrangers qui y vivaient par leur prénom.

Chaque semaine voit son lot de nouveaux arrivants. Parmi eux se trouvent de nombreux nomades digitaux. Travailler en ligne est parfaitement compatible avec le mode de vie croate (demandez à votre blogger préféré après 7 ans passes derrière son clavier, surtout depuis les terrasses des bars de front de mer).

Une autre raison pour laquelle cette combinaison est gagnante : elle est le rêve croate, à savoir vivre en Croatie tout en gagnant sa vie ailleurs. – la perfection !

Si Zagreb, en tant que capitale, est un aimant pour la plupart des travailleurs étrangers, Split ne donne pas sa part au chien. Le nombre d’espaces de travail partagé ayant vu le jour depuis quelques années correspond bien à cette demande croissante. C’est un phénomène que TCN a remarqué récemment.. Si vous cherchez un espace de travail partagé, à Zagreb, en voici 5 parmi les meilleurs.

Ces sites de travail partagé sont conviviaux et donc un excellent moyen de rencontrer des gens quand vous êtes nouveau en ville.

Le nouveau visa pour nomades digitaux est entré en vigueur le 1er janvier 2021 et offre une opportunité excitante pour tous les travailleurs à distance hors Union Européenne et Zone Economique Européenne de venir travailler en Croatie pour 12 mois. Certains ne se sont pas privés d’en profiter.

Partez à la rencontre de Melissa Paul, titulaire du premier visa pour nomade digital de Croatie

Et si vous voulez voir de vos propres yeux les possibilités fantastiques que ce nouveau visa vous ouvre en termes de qualité de vie, rencontrez donc le premier nomade digital officiel de Croatie, un professionnel du marketing de San Francisco installé sur l’île de Hvar : Américains en Croatie : d’un court séjour sur Hvar au succès grâce au visa nomade digital.

Vous voulez postuler pour ce visa? Vous pouvez désormais le faire en ligne..

Vivre en Croatie : les écoles internationales en Croatie

Si vous planifiez de vous installer en Croatie et avez une famille jeune, alors les options de scolarité internationale se limitent à Zagreb. Une fois cela dit, il n’y a cependant rien de mieux que d’immerger vos enfants dans le système scolaire local (excellent pour apprendre le croate !), mais les écoles internationales se limitent à la capitale pour l’instant. On trouve aussi quelques possibilités de jardins d’enfants internationauxoptions.

L’ouverture de la première école internationale de Split était prévue pour février 2021.

Apprendre la langue : est-ce nécessaire ?

Peut-on survivre en Croatie sans apprendre la langue ? Oui. Devez-vous apprendre un peu de croate ? Bien sûr.

Hormis pour des questions de politesse de base, ne pas parler au moins un peu de croate vous ferait passer totalement à côté de votre expérience croate.

La plupart des jeunes parlent anglais avec un niveau plus que correct et vous aurez peu de problèmes de communication en milieu urbain, sauf dans ces sublimes bureaux de l’administration lorsque vous partez en quête de vos papiers. Ces forteresses sont tenues par la vieille garde dont l’anglais n’est pas exceptionnel. Ou peut-être l’est-il, mais ils n’éprouvent pas forcement le besoin de vous aider.

Quelques mots de croate vous ouvriront bien des portes face à des locaux appréciant l’effort que vous faites, même si vous n’êtes pas un génie des langues étrangères.

Sachez-en plus sur l’apprentissage du croate dans notre section la langue en Croatie.

Se faire des amis en Croatie : quelques groupes en ligne

Comment rencontrer des gens dans un nouveau pays ?

Rencontrer des gens en Croatie est des plus simples. Je trouve que le pays est avenant avec une vraie culture du café. C’est ce que résume à merveille notre jeune collaboratrice TCN Mira Maughan. Mira a d‘ailleurs récemment écrit un excellent premier article pour TCN intitulé « La Vie en Croatie » : Réflexions d’une adolescente étrangère après un an à Zagreb . Cet article est une superbe introduction sur l’art de rencontrer des gens.

Il y a bien sûr plein de façons de rencontrer de nouvelles personnes. Total Zagreb recense les moyens de trouver des groupes d’expatriés en ligne..

Une simple recherché sur Facebook par région vous donnera déjà plusieurs options. Mention spéciale aux pages Facebook officielles Expats meets Splitet Expats in Zagreb qui sont aussi actives qu’accueillantes. On y trouve plusieurs membres réguliers qui donnent des conseils à foison et aident les nouveaux arrivants avec plaisir.

Les trois stades de l’apprentissage : Amour, Haine puis Nirvana

J’ai vécu les dix premières années de ma vie en Croatie dans la bulle idyllique de la touristique ile de Hvar. Je ne comprenais pas pourquoi les locaux se plaignaient tout le temps ni pourquoi autant cherchaient à quitter le pays. L’endroit est un vrai paradis ! p>

C’est alors que j’ai rencontré la vraie Croatie. Je dirais que 80% des étrangers tombent amoureux de la Croatie et n’en voient que sa beauté (surtout les touristes). 15% d’entre eux s’impliquent alors dans le pays, lancent des activités, puis s’égarent dans les méandres de la bureaucratie et la corruption. Ce sont ceux qui vous diront que la Croatie est parfaite pour un séjour de deux semaines mais est un horrible endroit pour vivre.

Mais on trouve aussi ces 5% qui atteignent ici leur nirvana, font la paix avec l’Uhljebistan et se concentrent sur ce que ce pays a de mieux à offrir. Et la liste est longue ! Il m’aura fallu 15 ans pour en faire le tour. Apprenez-en davantage sur Les trois stades de l’apprentissage d’un étranger en Croatie : Amour, Haine puis Nirvana .

Je suis même parvenu à résumer mes conseils aux nouveaux arrivants en Dalmatie en une phrase après 15 ans de frustrations. Si cette phrase leur parle, ils seront immédiatement en paix. Sinon, ce seront des années de frustration qui s’ensuivront, comme pour moi, jusqu’à ce qu’ils acceptent la phrase en question:

« N’essayez pas de changer la Dalmatie, laissez la Dalmatie vous changer. »

Le principal défaut de la mentalité croate

J’adore les croates, même s’ils sont les champions olympiques quand il s’agit de se plaindre. Or après avoir été brimés pendant des années de corruption officielle et de peu d’opportunités économiques , bien peu osent espérer des jours meilleurs.

Les nouvelles initiatives sont souvent tournées en ridicule et attaquées avant même qu’elles aient eu une chance. S’il y a de nombreuses histoires de réussites en Croatie, il y a une seule chose que les croates ne vous pardonneront jamais : le succès ! C’est pourquoi de nombreuses personnes à succès cachent leur réussite de la vue de tous. Cela peut vous faire penser que la perception de la vie quotidienne en Croatie est vraiment négative, qu’elle est une spirale de négativisme qui n’a en fait pas lieu d’être tant les belles histoires méritent d’être récompensées.

Qu’est-ce qu’un « uhljeb » ? Introduction à l’état mythique de l’Uhljebistan

Ce n’est qu’après 13 ans en Croatie que j’entendis pour la première fois le nom d’« uhljeb » (pistonné) et découvris le pays népotique d’Uhljebistan (Népotistan), état dans l’état croate. Et plus je découvrais ce pays mythique, plus je comprenais le négativisme de l’état d’esprit de mes amis croates.

Vous mettez les pieds pour la première fois dans l’état mythique d’Uhljebistan ? Sachez-en plus sur Bienvenue en Uhljebistan: une approche étrangère du culte de l’Uhljeb.

Mode de vie croate contre Europe occidentale

Il y a quelques années, un camarade de classe que je n’avais pas vu depuis 25 ans accosta sur le port de Stari Grad. C’était agréable de rencontrer sa famille et de rattraper le temps perdu. Il avait une belle vie, était partenaire d’un cabinet comptable, possédait son propre bateau, une grande maison dans les alentours de Londres et gagnait visiblement bien mieux sa vie que moi.

Et c’est lorsqu’il commença à aborder sa routine quotidienne, ses trajets sur Londres à 6h du matin, les frais que ça engendrait, ses crédits et le coût de l’éducation de ses enfants que je compris que j’avais trouvé mon paradis croate.

La Croatie est un pays à l’ancienne dans lequel la vie peut être parfaite si vous parvenez à vous protéger de la bureaucratie et la corruption. Ici, vous ne deviendrez jamais riche d’un point de vue matériel mais en terme de qualité de vie, qui n’a pas d’égal en Europe. billionarieSoyez prêts à accepter ses excentricités et vous saurez en tirer le meilleur.

Pourquoi ne pas essayer ?